LA MENOPAUSE : un cap parfois difficile dans la vie d'une femme

Publié le par VALERIE

Ménopause : définition et diagnostic

La ménopause est la période de la vie d'une femme marquée par l'arrêt de l'ovulation et la disparition des règles. Une phase de pré-ménopause la précède. Bouffées de chaleur, fatigue, irritabilité, troubles du sommeil... font partie des multiples symptômes qui apparaissent à la ménopause. Une fois ménopausée, une femme présente un risque accru de présenter certaines maladies : ostéoporose, maladies cardio-vasculaires...

La ménopause est la période de la vie d'une femme où les règles (menstruations) s'arrêtent définitivement. Elle intervient généralement vers 50 ans (entre 45 et 55 ans).

La ménopause est un phénomène naturel. Elle survient lorsque les ovaires arrêtent leur sécrétion hormonale (œstrogènes et progestérone) et la formation d'un ovule chaque mois.

Les problèmes potentiels liés à la ménopause sont de deux types : les symptômes (bouffées de chaleur, insomnie, fatigue, irritabilité...), et le risque augmenté de certaines maladies (ostéoporose, maladies cardiovasculaires, cancer du sein, de l'utérus...).

Avant la ménopause : la pré-ménopause

La ménopause débute avec une période charnière : la pré-ménopause. Elle peut durer de deux à quatre ans.

La pré-ménopause se distingue par :
- une alternance de cycles courts et longs (les règles sont irrégulières) ;
- un syndrome prémenstruel (avant les règles, les seins sont tendus et l'humeur est irritable).

Ces signes surviennent, en général, vers l'âge de 47 ans et sont dus à une carence en hormoneprogestérone, l'une des principales hormones féminines. La sécrétion d'œstrogènes est préservée.

Les symptômes lors de la ménopause

La ménopause s’accompagne fréquemment de troubles dits climatériques (symptômes qui accompagnent les modifications hormonales associées à l’arrêt de la fonction ovarienne) dont l’intensité varie selon les femmes. Ces symptômes sont dus à la carence hormonale en œstogènes et en progestérone. Ils ne sont pas systématiques et certaines femmes y échappent complètement.
Ces troubles sont :

  • des bouffées de chaleur ou bouffées vasomotrices (présentes chez huit femmes sur dix). Ces manifestations (dues à l'arrêt de sécrétion des œstrogènes) se traduisent par une brusque sensation de chaleur, suivie d'une rougeur, de sueurs et de frissons. Brèves, les bouffées de chaleur durent rarement plus de quelques minutes. Elles peuvent être occasionnelles ou survenir plusieurs fois par heure. Elles se manifestent surtout la nuit et perturbent le sommeil. Elles apparaissent également la journée : elles sont alors favorisées par la chaleur ambiante, la prise d'un repas, l'alcool, l'exercice et l'émotion ;
  • des sueurs nocturnes isolées ;
  • des maux de tête ;
  • une fatigue ;
  • des insomnies, une irritabilité, de l'anxiété ;
  • des douleurs articulaires.

Le diagnostic de la ménopause

Le diagnostic de la ménopause repose sur l'absence de règles depuis 12 mois chez une femme d'environ 50 ans. Aucun test n'est, a priori, nécessaire dans ce cas.

En cas de doute, le médecin peut recourir au « test à la progestérone ». Cela consiste à prescrire cette hormone 10 jours par mois, pendant trois mois d'affilée. S'il s'agit d'une ménopause, les règles ne réapparaissent pas.
Les dosages hormonaux sont le plus souvent inutiles car la prise en compte de l'âge et des signes cliniques suffisent.

A LA RECHERCHE D'UNE SOLUTION NATURELLE ? SANS EFFETS SECONDAIRES ?

EFFICACE ? TESTEZ LA PROPOLIS ROUGE DE DALBERGIA

La propolis issue du dalbergia est riche en isoflavones, des composés permettant de réduire les désagréments liés à la ménopause. Les gélules de propolis rouge Aristée renforcent votre organisme pour mieux passer ce cap.

En qualité de spécialiste, Pollenergie recommande les gélules de propolis rouge aux femmes en période de pré-ménopause et de ménopause à raison de 3 gélules par jour pendant 1 mois minimum. De préférence à la fin des repas.

Concentré de propolis de Dalbergia 360mg, stéarate de magnésium, silice, poudre de caroube, gélules marines (gélatine de poisson).

Déconseillé aux personnes allergiques aux produits de la ruche et au poisson.

L'origine botanique de la propolis rouge est un palétuvier, plante ligneuse à immersion temporaire : le "rabo de bugio" nom scientifique Dalbergia ecastophyllum. Les tiges ligneuses de cette plante, en présence d'un parasite local, larve de coléoptère, produisent un exsudat résineux de couleur rouge vif, cet exsudat est collecté par les abeilles et transformé en propolis rouge. Cette propolis provenant de zone de mangrove au Nord Est du Brésil, est récoltée en faible quantité, ce qui explique sa rareté.

EXCLUSIVITE LA RIVIERE AUX ROSEAUX LA BOITE DE 40 GELULES à 28.80 € au lieu de 37.00 !

texte Ménopause www. ameli.fr

Propolis rouge pollenergie www.pollenergie.fr

LA RIVIERE AUX ROSEAUX www.lariviereauxroseaux.com

A BIENTOOOOTTT !

LA MENOPAUSE : un cap parfois difficile dans la vie d'une femme

Commenter cet article